Mélanie Wency

Blog d'auteur


5 Commentaires

En manque d’inspiration ?

Si c’est votre cas, ne vous en faites pas, j’ai LA solution : Et l’histoire fut
Il s’agit d’un petit générateur qui permet de vous donner une base pour écrire. Enfin… si vous l’osez…
Vous pouvez aussi l’alimenter avec vos propres idées et ainsi augmenter la base de données générant les histoires.

Et histoire fut

Je vous avoue avoir passer un peu de temps à me bidonner hier en générant des histoires plus loufoques les unes que les autres ! Je vous mets au défi d’écrire une histoire à partir du texte donné. Il y a de quoi faire un bon atelier d’écriture ensemble et de se défouler un peu, non ? A méditer !

J’en profite aussi pour vous encourager à découvrir le site de l’auteur de ce générateur qui écrit aussi des webromans : champidents

Publicités


3 Commentaires

Eden de Thibault Delavaud

Eden-Thibault-DelavaudPrésentation de l’auteur :
C’est la nouvelle qui fait trembler la Terre : on a découvert la présence d’un homme sur la planète Eden, une planète vierge et sauvage sur laquelle aucun être humain n’a jamais posé le pied… Miracle de la nature ? Coup monté des Créationnistes ? Thomas Frances, jeune préhistorien de Toronto, est choisi pour faire partie de l’expédition qui s’organise. Il aura pour mission de résoudre la plus grande énigme scientifique de tous les temps, dont la solution pourrait menacer la paix et remettre en cause les fondements de la science…

Il n’y a qu’un seul moyen de percer ce mystère : aller sur Eden.

Mon avis :
J’ai découvert cette nouvelle par hasard et la couverture m’a donné envie de la lire, ainsi que la présentation de l’auteur. Elle donne le ton et nous partons rapidement à la découverte d’Eden, planète sur laquelle des humains ont été aperçus. Comment cela est-il possible ? Telle est la question que dois résoudre les scientifiques qui partent en expédition sur Eden. Mais l’expédition n’est pas au goûts de tout le monde…

Les descriptions de la planète sont fabuleuses, au poins que je mourrais d’envie de la découvrir à mon tour. Une planète vierge que l’homme n’a pas encore entachée… merveilleuse. Le style de l’auteur y fait beaucoup car il est fluide et sans fioritures, un point très agréable.

J’ai beaucoup aimé le protagoniste, Thomas, auquel je me suis attachée. Ainsi que les autres personnages, tous ayant une importance dans le récit.

L’intrigue de l’histoire est bien menée et nous tient en haleine tout le long du livre. La découverte d’Eden est un pur moment de plaisir, tout comme la recherche de ces humains vivants sur la planète. Je ne parvenais pas à décrocher tant je voulais connaître le mot de la fin. Et je fus surprise par cette fin à laquelle je ne m’attendais pas du tout !

Pour conclure, c’est une nouvelle qui ne fait pas partie de mes lectures favorites mais elle s’est révélée être un véritable coup de cœur !

Le site de l’auteur : Thibault Delavaud


2 Commentaires

Et rebelotte une nouvelle année !

Eh oui… comme le souligne si bien Sophie, c’est la reprise. Enfin, pour certains ! Pour ma part, ce sera ma rentrée dans le monde du travail !
Bon courage à tous ceux qui reprennent les cours et à tous les parents qui accompagnent leurs charmants bambins à l’école.

Les gribouillages de Sophie

elements1-01

 

View original post


10 Commentaires

Dix Avril de Mélissa Restous

M.Restous - Dix AvrilPrésentation de l’éditeur :
Eléonor est une jeune fille différente des autres ; elle a un don qui l’oblige à mener une double vie. Celle qui paraît être une étudiante ordinaire voit les âmes des morts et aide les esprits à quitter le monde des vivants.

Son existence déjà compliquée est alors bouleversée par une série d’agressions étranges. Mais cela n’est rien comparé à ce qui l’attend lorsqu’elle fait la rencontre de Yuno, un garçon énigmatique à la beauté parfaite…

***

Mon avis :
Dix Avril de Mélissa Restous est une lecture que j’ai faite en commun avec Bookish. Et ce fut une agréable lecture (le livre fait environ 160 pages en version papier)

L’auteure nous fait rentrer dans le vif du sujet dès les premières pages et c’est un point que j’ai énormément apprécié. Nous faisons la connaissance d’Eléonor, une jeune femme capable de voir, mais aussi de parler et d’interagir avec les morts. Sa vie est rythmée par les demandes des défunts ou, pire, leurs agressions… Elle va alors faire la connaissance de Yuno, un jeune asiatique fantôme, et son existence va basculer. Elle fera tout pour découvrir la raison pour laquelle le jeune homme est mort et ne passe pas de l’autre côté. Cela va l’entraîner dans de sombres histoires, loin de son quotidien d’étudiante…

J’ai adoré ces deux personnages qui ne cessent de se tourner autour et de se chamailler. Tout comme Gabriel, le meilleur ami d’Eléonor, un garçon vraiment attachant.

Dix Avril est une lecture fraiche et la relation entre les personnages est vraiment adorable. Mes émotions ont fait des montagnes ruses et j’ai eu un petit sourire attendri tout au long de ma lecture. De nombreux rebondissements sont au rendez-vous, ce qui donne envie de connaître la suite. Pour tout vous dire, j’ai lu le livre en une journée tant j’étais captivée par l’histoire et tant je souhaitais en découvrir plus ; les pages défilaient à une vitesse folle.

Malgré tout, je note quelques petits points négatifs : quelques actions ou dialogues m’ont redemandé une relecture. De plus, Eléonor reste de marbre devant certains évènements et cela m’a quelque peu perturbée.

Mais j’ai apprécié cette histoire dont la fin m’a laissé un sentiment étrange : je ne parvenais pas à savoir si j’étais triste ou heureuse… et je ne le sais toujours pas ! Une fin vraiment surprenante…

Le lien vers la chronique de Bookish : Dix Avril


2 Commentaires

Tellyon : un nouveau site pour partager ses écrits de l’imaginaire

J’aimerais vous présenter un site web qui vient tout juste de naître : Tellyon

logo-tellyonQu’est-ce Tellyon ?

Il s’agit d’un site communautaire où des auteurs publient des écrits de l’imaginaire dans le but de les partager avec des lecteurs.

Tellyon, c’est une communauté pour tous les amateurs de littérature Fantasy, Science-Fiction et Fantastique : auteurs, pour venir partager vos œuvres de manière totalement gratuite, et sécurisée grâce aux licences Creative Commons ; et lecteurs, pour découvrir des œuvres inédites, les commenter, voter pour elles, et partager vos coups de cœur sur le web. Chacun y a sa place, avec un objectif commun : faire émerger les talents de demain dans la littérature de l’Imaginaire !

Chaque membre, qu’il soit auteur, lecteur ou avec l’âme d’un critique littéraire, peut commenter les œuvres, les noter ou encore les ajouter à ses favoris. Notre but est de créer un espace où chaque auteur puisse avoir une chance de se faire connaitre, dans un contexte où se faire publier est de plus en plus difficile.

Quels sont les genres recherchés ?

Ceux de l’imaginaire, évidement : fantastique, fantasy et SF qu’il s’agisse de romans, nouvelles  etc. Tous les genres de l’imaginaire sont le bienvenue sur ce site fraîchement débarqué sur la toile. Si le texte n’est pas achevé, cela ne pose aucun problème pour le poster : il faut seulement le signaler « en cours ». Un bon point si l’on veut un avis avant de poursuivre l’écriture !

Un site au design sympa :

site-tellyon

Le site est très simple à prendre en mains grâce à son design soigné (et dans les tons clairs !) et ses nombreuses instructions. Il est très simple d’utilisation !
L’inscription ne dure que… quelques secondes (attention, le nom du compte ne peut être changé par la suite contrairement au pseudo). Elle est obligatoire pour poster ses œuvres ou lire celles des autres.

N’hésitez pas à partir à sa découverte, que vous soyez un auteur ou un lecteur ! Et si vos questions ne trouvent pas de réponse dans la faq, l’admin se fera un plaisir de vous répondre !

Pour en savoir plus : http://www.tellyon.fr/


2 Commentaires

Love angels, tome 1 : Ombre & Lumière

love-angels-eva-dupeaPrésentation de l’auteur :
Je m’appelle Lux. En latin, mon prénom signifie « lumière », pourtant ma vie n’est que ténèbres. J’ai dix-sept ans et je ne crois ni en Dieu ni au paradis. Je crois uniquement en la souffrance et en la peur. Je commence à écrire mon récit infernal comme je démarre chaque journée : sans grande conviction. Je ne crois pas que je pourrais retrouver la joie de vivre. D’ailleurs, peut-on réellement éprouver un quelconque plaisir ici-bas ? Je n’en suis pas convaincue. 
Un jour, grand-mère m’a dit : « Dieu n’éprouve que ceux qu’il aime… » Et bien qu’il m’aime un peu moins ! Ces derniers temps, je suis toujours en alerte. Comme si j’étais sur le point de mourir sans même m’en apercevoir. Il ne me reste rien mis à part cette peur saisissante qui s’est emparée de moi. Ce que je vais devenir ? Je n’en ai aucune idée. Pour le moment, je veux simplement dormir pour ne plus rien ressentir. C’est si dur, que j’ai l’impression de manquer d’oxygène.
Je suis fatiguée de ces dernières semaines éprouvantes. J’aurais voulu fuir, mais je ne pouvais la laisser seule. Jusqu’à son dernier souffle, je suis restée assise à ses côtés sans jamais lâcher sa main. Grand-mère était tout pour moi et maintenant elle n’est plus là. Je n’ai pas la force de continuer sans elle, je n’ai pas l’envie de vivre plus longtemps. Car ce monde est bien trop oppressant, bien trop triste pour que je puisse un jour y trouver ma place.
Il parait que chaque être humain possède un ange gardien qui veille sur lui. On ne sait pas quelle forme il prendra, un vieil homme, une petite fille, un animal… On ne le voit pas quand il s’approche de nous. On ne l’entend pas quand il nous chuchote à l’oreille quelle direction prendre. Il nous guide sur le droit chemin, nous envoie des signes. Il aide les mortels à survivre à cette vie semée d’embûches. Chaque être humain a un ange gardien qui le protège, moi je n’ai personne car il n’y a pas d’anges pour les anges…

***

Mon avis :
Un nouveau coup de cœur à vous présenter ! Décidément, je les enchaîne en ce moment.

Il s’agit du roman d’Eva Dupea : Love angels, tome 1 : Ombre & Lumière.

C’est un roman que j’ai découvert par hasard en cherchant une nouvelle lecture. Le résumé m’a immédiatement conquise et je me suis laissé tenter par ce livre. Il s’agit là d’une histoire d’anges et, surtout, une histoire comme je les aime (pas d’anges déformés, amoureux de chimères mi-humaine mi-gazelle, ou je ne sais quoi d’autres). Tous les ingrédients sont là : un univers riche (et basé sur des faits que l’on connait), des personnages attachants avec des personnalités marquées et une histoire d’amour… Ainsi qu’un style soigné qui se lit avec une grande facilité.
Mais le début de l’histoire est un peu long. Certains passages auraient pu être coupés pour donner plus de légèreté. Car il y a beaucoup de passages narratifs et on se noie parfois un peu dans le flot d’informations (alors que l’on attend le croustillant).
Bref, nous suivons les aventures de Lux qui porte en elle un lourd secret qui va se révéler petit à petit jusqu’à ce qu’elle soit plongée dans le monde des anges et démons, monde dont elle ignorait tout. Bien évidemment, deux charmants jeunes hommes vont venir troubler la jeune fille, dont un particulièrement…  J’aime beaucoup les personnages de ces deux garçons, qui sont des anges de l’ombre, dont le père n’est d’autre que Lucifer en personne.

Toute l’histoire tourne autour des querelles anges/démons. Lucifer n’a pas encore dit son dernier mot et prépare un plan diabolique. Mais… et s’il y avait encore plus dangereux que l’ombre elle-même ?

La fin du livre est intense, avec des rebondissements inattendus, et des révélations surprenantes !

Par contre, ce livre a un gros point noir : la mise en page !!! En tant que maquettiste, j’ai hurlé en découvrant que les « _ » remplaçaient les «  — » ! Arrrg !  Mais bon, je vous rassure, ce n’est qu’un détail…

En tout cas, je le recommande à ceux qui aiment les histoires d’anges !
PS : En plus, l’auteure est vraiment très sympa et proche de ses lecteurs !

 


Poster un commentaire

« Antarès » de Marie-Pierre Bardou

J’aimerais vous présenter l’un de mes coups de coeur en lecture : Antarès de Marie-Pierre Bardou

Mp.Bardou-Antarès Présentation de l’éditeur : 
Hiver 2012. Une terrible vague de froid s’installe sur l’Europe, puis sur le monde. Les black-out électriques se multiplient dans les villes, obligeant les citadins à s’installer dans des abris de fortune. Les émeutes éclatent, les magasins sont pillés, et le monde s’installe peu à peu dans l’immobilisme : les entreprises ferment, les véhicules n’ont plus de carburant. Les campagnes sont désertées, et la population tente de survivre comme elle le peut. Internet s’éteint enfin, dernier témoin d’un univers vivant. Dans ce monde de glace et de silence, Camille et Romain vivent en autarcie presque complète. Le frère de Camille, Thomas, et sa famille, trouvent refuge chez eux. Pendant ce temps, Aïdan et Connor, leurs cousins, essaient de les rallier en faisant d’étranges rencontres sur leur route… Leur unique lien est une étoile, Antarès, le cœur rouge de la constellation du Scorpion. Une étoile qui, dit-on, serait déjà morte depuis plusieurs siècles. Ils la suivront pourtant, morte ou pas, jusqu’à gagner leur survie – ou jusqu’à leur perte.

***

Mon avis :
La couverture, que je trouve tout simplement magnifique, de ce livre m’a donné envie de le découvrir. Pas de fantastique pour le coup, mais une situation un peu apocalyptique. Un hiver glacial s’abat sur l’Europe pendant des mois. Le seul moyen de le surmonter est de survivre.

Oui, survivre, car la nourriture et l’électricité manquent. Il est donc impossible de se chauffer ou d’utiliser des appareils électriques, du moins, il faut le faire avec modération. Nous suivons la survie de plusieurs personnages : Camille et sa famille (son frère et ses cousins). Cette dernière vit dans une maison autonome à la campagne et tente d’y faire venir toute sa famille.

Les chapitres sont courts et nous changeons souvent de points de vue, ce qui donne du rythme au récit et nous tient en haleine. Un temps, nous suivons la survie de Camille, un autre l’horreur avec les deux cousins. Car de terribles évènements se produisent, loin des regards, alors que toutes les communications sont coupées : les lignes internet sont hors service et les réseaux téléphonique de mauvaises qualités.

Les personnages de ce livre sont extrêmement touchants. Ils sont dévoués les uns envers les autres et témoignent d’un amour sans faille. C’est l’un des points qui m’a conquise dans Antarès.

Je tenais à vous présenter ce livre, qui est plutôt une grosse nouvelle, car j’ai vraiment aimé cette lecture. Malgré la situation dramatique, l’auteure sait comment nous donner le sourire et gonfler notre coeur d’espoir.